Enterrement de vie de célibataire : 2ème partie

Enterrement de vie de célibataire : 2ème partie

En avant pour un apéro bien mérité avec tout ces évènements !

Réunies dans un garage avec musique et boissons, on se désaltère bien (la future mariée est obligée de boire dans un biberon dont la tétine est une verge, le système étant assez mal fait, elle s’en met de partout). Mais on est en retard et le stripteaseur va arriver…

Le stripteaseur

Assise sur une chaise au milieu du garage toute lumière éteinte, la future mariée voit un pompier arriver, et il mit le feu !! (au sens propre du terme) Mais c’était sans savoir qu’elle avait vraiment peur du feu et donc il ne put continuer son numéro de cracheur de feu, oups…

Je m’occupais pour ma part de la vidéo et en vrai blonde que je ne suis pas… j’ai commencé à filmer sans enlever le cache, je vous rappelle que la lumière est éteinte et que ce n’était pas mon caméscope donc je me dit « normal tout va bien je vois tout noir mais bon… » C’est quand la lumière est revenue que j’ai commencé à me dire que c’était bizarre ! J’ai quand même fini par trouver la solution…

L’ambiance monte mais comme toute bonne chose a une fin… Le streaseur reste quand même avec nous pour partager un verre. Quand à moi, je sympatise avec la patronne qui l’a acompagné et qui a créé l’association « patronne sexy ».

La fin de la soirée

On attaque enfin à manger la bonne paëlla préparée par Mamie et on fini par un gateau fait maison en forme de bistouquette.

On continue avec un petit jeu. Un grand bonhomme dessinné sur le mur du garage et des slips découpés dans de la toile cirée, on se bande tour à tour les yeux et on se fait tourner et après on essaye de trouver le bonhomme pour lui mettre son slip.

L’heure des comptes est arrivé et nous avons gagné car les filles (c’est à dire nous) on a réussi à récolter plus de sousous que les garçons. Ce qui servi en fait à rembourser en bonne partie les personnes qui s’étaient fait embarquer les voitures à la fourrière.

Voila c’est déjà l’heure de débarrasser pour aller rejoinde nos hommes en boite. Chacune s’apprête à jeter les déchets et rentrer les reste dans la maison. Quand tout à coup, horreur !!! Des cris, des larmes… mais que se passe-t-il ?… Euh, on a perdu le chalala ??? quoi ? Ah non pardon, c’est le chat malade qui s’est enfui de la maison profitant des allers-venus. Et nous voici embarqué dans une partie de cache-cache avec le chat, mais on se trouve en campagne à 2h heure du matin dans le noir complet. C’est mission impossible car on a beau être en plus grand nombre, le chat est plus rusé et nous file entre les jambes… Finalement au bout d’une demi heure, on abandonne la chasse ! (je vous rassure, le chat fut retrouvé le lendemain, ouf !!)

En route vers la boite

On retrouve enfin nos hommes qui s’inquiétaient avec toutes nos aventures. (car bien sûr ils étaient tenus au courant de nos péripéties grâce à nos super téléphones portables !) Une fois le moment des retrouvailles passé, nous voila en train danser jusqu’au bout de la nuit !! Les futurs mariés se déhanchent sur la scène en costume. Et c’est déjà l’heure de la fermeture.

Avant de laisser repartir tout le monde en voiture, c’est la séance de test d’alcolémie sur le parking. Pour ceux qui ne sont pas en état c’est café obligé. Le moment à tout le monde de raconter plus sa journée plus en détail (les hommes ont eu droit à une superbe stripteaseuse aussi grrrrrr ! on est trop jalouse !!)

Et c’est déjà fini…Il est 7h du mat et avant d’aller se coucher on s’arrête dans une boulangerie acheter des pains au chocolat et des croissants. (sans oublier d’en prendre pour belle maman qui nous accueille si bien quand on vient)

En bref, une super journée dont on se souviendra !!

Ecrit par Sandrine

Passionnée par les voyages, le sport et mes chiens. J'écris aussi sur les livres et pleins d'autres trucs sympas. J'aime les sorties, les rencontres, bref la vie... et les talons. Je blogue aussi un peu sur blogosports.com Mon plus grand rêve est de faire le tour du monde.

2 commentaires

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *