Nymphéas noirs de Michel Bussi

Nymphéas noirs de Michel Bussi

J’ai commencé ce livre après Ludo. Il me l’a donné en faisant un mystère de l’histoire et me disant « c’est pour toi » avec une moue qui me laissait dubitative.

Le titre m’a de suite plu. Nymphéas noirs. Au premier abord quand j’achète un livre (je ne sais pas vous ?) Mais pour moi, le titre a une grande importance. Ça fait parti du coup de cœur. Nymphéas noirs, c’est mystérieux, c’est poétique et ça me plaît. Dans un autre genre, j’ai craqué sur l’ « étrange suicide dans une Fiat rouge à faible kilométrage » (mais je me suis un peu ennuyée, comme quoi ce n’est pas toujours une bonne idée)

Ce n’est pas le cas avec Nymphéas noirs. Les histoires s’enchaînent en passant de la vieille dame à la belle Stéphanie et à Fanette la fillette rêveuse à l’âme d’artiste. On cherche sans cesse la vérité. Qui sont-elles ? Je me suis doutée, j’ai vu juste sans vraiment y croire. Alors je demandais à Ludo, il ne craquait pas et m’induisait sciemment dans une direction plus mystérieuse. Ce qui aiguisait encore plus ma curiosité.

Je repensais à certaines phrases.

« La troisième était la plus douée, la deuxième était la plus rusée, la première était la plus déterminée. »

« La première était méchante, la deuxième était menteuse, la troisième était égoïste. »

« Mais la règle était cruelle, une seule d’entre elles pouvait s’échapper. Les autres devaient mourir. C’était ainsi. »

« Le crime de rêver je consens qu’on l’instaure »

Tout se passe dans un petit village, Giverny, berceau de la peinture impressionniste de Claude Monet. Les jardins de Giverny sont figées dans ses tableaux de paysage.

NymphÈas 7_monet

claude-monet-nympheas

 

L’intrigue tourne autour des tableaux fantasmés, volés, cachés et du meurtre de Jérôme Morval. L’inspecteur Laurenç Sérenac s’occupera de cette affaire aidé par l’inspecteur Bénavides.
Neptune, le chien du village, nous brouille un peu les pistes mais il mène aussi sur la voie.

Au plus nous avançons dans l’histoire, au plus les indices s’emmêlent. L’histoire à l’air de se répéter. Mais à chaque fois, un événement va surgir pour nous divertir de nos réflexions. Nous pressentons le danger et nous attachons à chacun des personnages.

Curieux mélange de réel et de romanesque qui met un doute parfois sur la lucidité ou la folie de ces 3 femmes.

Ce roman policier est à la fois tragique et poétique. Il se lit facilement et la fin est explosive en émotions.

En savoir plus sur Michel Bussi

 

Ecrit par Sandrine

Passionnée par les voyages, le sport et mes chiens. J'écris aussi sur les livres et pleins d'autres trucs sympas. J'aime les sorties, les rencontres, bref la vie... et les talons. Je blogue aussi un peu sur blogosports.com Mon plus grand rêve est de faire le tour du monde.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *