Partir aux îles Féroé ou pas…

Partir aux îles Féroé ou pas…

J’adore voyager, découvrir de nouvelles cultures, de nouveaux paysages. Il y a pourtant un pays sur terre, se trouvant en Europe, où je ne mettrais pas les pieds : les îles Féroé.

Il y a une raison bien définie à ce boycott. Vous êtes peut-être passé à côté de cette information. Les médias ne leur font pas une grande place. La raison s’appelle le Grind.

Le Grind c’est une coutume ancestrale des féringiens. Jusque là tout va bien, sauf que le but est de massacrer des centaines de dauphins sur les côtes de l’île. (Je ne mets pas de photos illustrant les massacres, car je trouve ça insupportable mais vous pouvez en trouver facilement sur le net). A l’aide de bateaux et de filets, en assommant les baleines pilotes, les féringiens rabattent des bancs de dauphins vers les côtes afin de leur sectionner la moëlle épinière et d’arracher les fœtus du ventre de leur mère. Près de 200 dauphins, des familles entières, se font ainsi décimer à chaque grindadrap. Rien que de l’écrire j’en frémis…

Mais ce n’est pas tout. En tant que touriste, vous ne voulez pas participer à ce spectacle… Mais la loi, vous oblige à indiquer aux autorités les bancs de dauphins pour que le Grind puisse avoir lieu. Vous risquez alors amendes et emprisonnements.

Stop Grind aux iles feroe - Sea Shepherd

Contrairement à ce qu’on peut croire, le Grind ne dure pas qu’une journée, mais tout l’été !!

Cette « tradition », en plus d’être horrible est inutile. Auparavant, la viande servait à nourrir le peuple féringien (à une époque que nous ne pouvons pas connaître). Aujourd’hui la viande est tellement polluée en métaux lourds, qu’elle est impropre à la consommation et pollue les aquacultures environnantes. En mort inutile ça se pose là.

Le gouvernement du Danemark soutien cette tradition à l’aide de sa marine Danoise agissant en violation des lois européennes de protection des mammifères marins. Un autre pays à boycotter !!

Certains disent que la population de ces globicéphales n’est pas menacée, est-ce une raison pour les tuer ? ou est-ce que une raison pour accepter ? Non ! D’autres se dédouanent en citant des pays qui ont des pratiques similaires et de notre alimentation… Aucune excuse n’est acceptable et chaque combat se fait indépendamment.

Des compagnies de croisières allemandes ont déjà annulé leur passage aux îles Féroé. Il faut continuer !!! Le boycott ne doit pas se faire uniquement sur cette période mais jusqu’à ce que cette barbarie cesse.

Plusieurs pétitions se sont mises en place pour demander aux gouvernements d’agir dont celle de Sea Shepherd : Stoppons le massacre des dauphins en Europe ! qui sera adressée à Ségolène Royal, notre ministre de l’Ecologie, du Développement durable et de l’Energie.

Un rassemblement est organisé par Sea Shepherd le 22 août à Paris. Soyons nombreux pour dénoncer cette barbarie.

 

Ecrit par Sandrine

Passionnée par les voyages, le sport et mes chiens. J'écris aussi sur les livres et pleins d'autres trucs sympas. J'aime les sorties, les rencontres, bref la vie... et les talons. Je blogue aussi un peu sur blogosports.com Mon plus grand rêve est de faire le tour du monde.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *