Tomber enceinte à 35 ans

J’ai écrit cet article, il y a déjà quelques mois, pour vous raconter un peu mon expérience sur ce moment étrange et sensible qu’est la grossesse.

Il y a un peu plus de 10 ans, j’arrêtais la pilule pour tomber enceinte. J’avais alors 24 ans. C’était la suite logique de notre amour, nous étions ensemble depuis déjà 7 ans et venions de nous marier. Mais l’enfant ne vient pas. Nous avons alors passé des tests, essayé les inséminations, mais rien n’y a fait. Blocage psychologique peut-être… Bref, cette situation devenait oppressante et pour notre bien-être, nous avons fait le choix de ne pas continuer, nous avons arrêté les inséminations (qui étaient douloureuses pour ma part, mal au ventre comme jamais et mon horreur des piqûres ne m’aidait pas à y voir un côté positif). Il était hors de question pour moi de tenter la fécondation in vitro. Nous en sommes arrivés à penser que nous n’aurions pas d’enfants et vivions très heureux en ne plus pensant à tout ça.

Et c’est quand on s’y attend le moins que ça arrive…

Alors que cette nouvelle année se présentait assez mouvementée (c’est pour ça que je me faisais rare sur le blog), avec un projet de déménagement en province, des nouvelles de santé côté famille qui n’était pas super et un travail très prenant. Puis au-delà de ça, je me sentais tellement fatiguée !! A 21h grand max, je tombais de sommeil. Mon état ne s’améliorant pas, nous étions alors inquiet. Je ne suis pas du genre à me presser au docteur, j’attendis un bon mois avant d’aller le voir. Mes règles n’arrivant pas, je me disais que la fatigue devait me détraquer le système. Bref, je finis par appeler le cabinet médical. C’était le mercredi 11 février, le médecin me reçu, je lui expliquais alors mon état de fatigue, mon absence de règles et quelques autres symptômes (comme mal au ventre et douleur aux seins). Son diagnostic fut catégorique, mais je restais dubitative. La prise de sang que je reçu le vendredi soir confirma ses dires. Je ne réalisais toujours pas… Lorsque j’allais revoir le docteur, le samedi matin, veille de Saint-Valentin, il me prit la main, m’embrassa pour m’annoncer la nouvelle. Son visage me communiqua sa joie et je pus enfin me dire que c’était donc vrai. Je ressorti du cabinet avec un large sourire pour la première fois, une ordonnance pour ma première échographie à la main. Une super surprise pour la Saint-Valentin 🙂

La semaine suivante, j’appelais un centre de radiologie pour faire l’échographie. Il était trop tôt. J’allais devoir attendre 3-4 semaines pour la faire (la première échographie se fait entre la 11ème et la 13ème semaine). Pendant ce temps, j’étais toujours plus ou moins fatiguée. Un jour ça allait et je me bougeais, puis le lendemain, j’étais à nouveau épuisée.

Une journée pleine d’émotions

Pendant ce temps, mon chien, Renzo qui se faisait vieux avec ses presque 16 ans, nous montrais des signes de fatigue depuis quelques mois. Les promenades étaient de plus en plus fatigantes, je devais alors le porter pour finir le tour. En seulement deux jours, il s’est complètement déshydraté, ne pouvant plus manger, ni boire. Le jeudi soir, nous l’emmenions à la clinique vétérinaire qui nous laissa entrevoir peu d’espoir. Le lendemain matin, il nous fallu nous rendre à l’évidence, notre petite boule de poil était à bout de force et que nous ne le reverrions plus. Je m’étais réveillée à 4h du matin en y pensant, je savais que ce jour devait arriver, mais la nouvelle fût très difficile.

11881652_1174487225911590_537084881_n(1)

L’après-midi même de ce jour rempli d’émotions, nous avions rendez-vous à la première échographie. Ce moment a largement adoucie notre journée durement commencée. Au début, je n’arrivais pas à croire les images. D’ailleurs, au moment où j’écris, cette vision me paraît encore un peu mystique. Cette échographie permet de voir si bébé va bien, si il y a ou pas des anomalies, si il bouge bien (même si on ressent rien, bébé est actif) et de dater la grossesse à plus ou moins 4-5 jours. Tout va bien, ouf ! Bébé devrait arriver presque le jour de mon anniversaire.

Début de grossesse et autres informations à zieuter

Je ne réalise pas totalement. Il est vrai que depuis le début de ma grossesse, je n’ai pas de nausées, ni de vertiges. J’ai seulement cette fatigue lancinante et très pénible qui me fait me coucher très tôt. Je vais aussi très souvent aux toilettes, et me réveille même la nuit pour y aller. Côté physique, rien n’a changé. Je n’ai pas pris un gramme et je n’ai pas perdu non plus de poids (il paraît que certaines femmes perdent du poids à ce moment là). Le point positif est que je rempli bien mes soutifs dorénavant et mes seins sont plus ou moins douloureux.  Concernant la nourriture, je mange normalement, peut-être légèrement plus qu’avant mais pas beaucoup. Il y a deux aliments qui me dégoûtent un peu, c’est l’œuf et le poisson, mais je peux quand même en manger. Par contre, je bois énormément d’eau. J’ai l’impression de me déshydrater extrêmement vite, ce qui explique que je vais très souvent au toilette. Sinon, je n’ai aucune saute d’humeur (dixit Ludo), je dirais que je me sens particulièrement sensible du fait que je pleure pour un oui ou un non. Les mauvaises infos à la télé, un moment triste dans une série ou un livre et je larmoie très facilement… Le décès de mon titi forcément, ne m’aide pas de ce côté là. Enfin, je dirais que c’est presque le début de grossesse idéale.

J’en suis à ma 13ème semaine d’aménorrhée, j’entre donc dans le 3ème mois de grossesse. Je commence à me renseigner sur les choses à savoir… J’aime beaucoup le calendrier de grossesse proposé par le site Neuf Mois, il est bien détaillé autant pour le côté maman que pour le côté bébé. Si vous êtes adepte de youtube, vous connaissez peut-être ces youtubeuses qui parlent de leur grossesse, c’est parfois un peu long mais c’est aussi intéressant et ça peut aussi vous rassurer sur certaines choses.

Pour la grossesse qui ressemble le plus à la mienne, j’ai choisi de vous montrer la 1ère vidéo de grossesse de Sandrea, car comme moi, elle n’est pas malade. Pour la migraine, j’en ai eu un peu en tout début aussi mais c’est très vite passé.

https://www.youtube.com/watch?v=4FoV6yxmCbQ

Concernant les vêtements de grossesse, je n’ai encore rien acheté (vu que je n’ai pas bougé niveau physique), mais j’ai commencé à zieuter chez Asos et Enviedefraise, je vous dirais si je me décide à acheter, je pense attendre encore un peu, de me sentir serrée dans mes habits peut-être…Je n’ai pas encore regardé les crèmes et produits de beauté. A ce jour, je n’ai pas noté de changement sur la peau, mais il va bien falloir que je m’y mette au moins par précaution pour les vergetures. Je ne manquerai pas de vous en parler.

Je me suis quand même fait une check-list pour préparer la venue de bébé. Je me suis grandement inspirée de celui du site enfant.com

Ecrit par Sandrine

Passionnée par les voyages, le sport et mes chiens. J'écris aussi sur les livres et pleins d'autres trucs sympas. J'aime les sorties, les rencontres, bref la vie... et les talons. Je blogue aussi un peu sur blogosports.com Mon plus grand rêve est de faire le tour du monde.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *