Le cercle littéraire des amateurs d’épluchures de patates

Le cercle littéraire des amateurs d’épluchures de patates

Le cercle littéraire des amateurs d'épluchures de patates Mary Ann Shaffer et Annie BarrowsLivre de Mary Ann Shaffer et Annie Barrows.

J’avoue que j’ai acheté ce livre à cause ou plutôt grâce au titre, sans vraiment savoir de quoi il s’agissait. Il m’a de suite attirée par « le cercle littéraire » car il m’arrive de lire aussi et donc je me suis sentie concernée. Mais surtout par les « épluchures de patates » dont je suis moi-même une farouche amatrice.

Curieuse de ses 390 pages, je ne me suis pas laissée impressionner par l’épaisseur du livre qui aurait dû naturellement me décourager un peu. Mais, en ouvrant le livre, j’ai été surprise au début de sa forme. En effet, il s’agit de courriers… De simples lettres. J’étais un peu perplexe de savoir ce que des lettres pouvaient avoir de passionnantes et pourtant elles le sont. Ces lettres sont simplement excellentes.

On y découvre plusieurs univers. Celui de Juliet, une jeune écrivain en manque d’inspiration, de son entourage (Sophie, son amie de toujours et Sidney son éditeur entre autres) et de sa vie. Mais aussi, l’univers de Guernesey, une île Anglo-Normande, où un cercle littéraire s’est formé lors de la seconde guerre mondiale.

Ces lettres sont des lettres d’amitiés, de témoignages… Mais certaines lettres sont pleines d’amertumes et montre un avis différents. Les personnages sont attachants et l’histoire est tout simplement belle.

Après une telle lecture, nul doute que vous aurez envie de profiter de la vie, des choses simples comme des choses plus extravagantes…Après tout pourquoi se priver 😉

PS : Je n’ai pas parlé des intrigues de ce livre de peur de vous gâcher ce plaisir, alors… Bonne lecture à tous !!

Ecrit par Sandrine

Passionnée par les voyages, le sport et mes chiens. J'écris aussi sur les livres et pleins d'autres trucs sympas. J'aime les sorties, les rencontres, bref la vie... et les talons. Je blogue aussi un peu sur blogosports.com Mon plus grand rêve est de faire le tour du monde.

4 commentaires

  1. Pingback: Guilda Piersanti : Vert palatino » Livres

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *